Quand nous pensons à la ménopause, la conversation se concentre souvent sur les inconforts physiques. Les changements hormonaux de cette transition peuvent provoquer divers symptômes à chaque étape de la préménopause, ménopause, postménopause, tels que : bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, sautes d’humeur et baisse de moral, difficulté à se concentrer, perte de densité osseuse et ostéoporose, santé mentale et cardio-vasculaire. 

Mais si nous changions notre perspective et regardions au-delà de ces symptômes et embrassions la ménopause comme un profond voyage de transformation ? Une opportunité de croissance personnelle et spirituelle ?

Les Vedas et l’Ayurveda nous invitent à voir cette phase de vie non seulement comme une série de symptômes à gérer, mais comme une période de renouveau et de découverte de soi. Une belle invitation que je vous invite à découvrir dans cet article!

C’est un « voyage en terre inconnue ». Cela peut créer un sentiment d’aventure mais aussi d’appréhension, un peu effrayant. C’est ainsi que beaucoup de femmes se sentent pendant le changement spirituel de la ménopause.

 

Note: Ces inconforts ou symptômes ne sont ni ressentis par toutes les femmes, ni vécus de la même manière par chaque femme. N’hésitez pas à consulter votre professionnel de santé pour faire un bilan et discuter des possibilités qui s’offrent à vous pour votre santé, à court et plus long terme.

Mon expérience personnelle

Bien que ces inconforts puissent être difficiles, le yoga, l’ayurveda et les Vedas nous enseignent qu’ils ne sont pas simplement des phénomènes physiques mais une transformation ayant plus de sens dans notre vie et notre chemin spirituel. Ce changement peut être subtil, nuancé ou plus profond pour certaines sur leur chemin de vie. C’est souvent à cette période que des questionnements sur l’existence, le sens profond de la vie, la reconversion, ou la poursuite de ses désirs intérieurs surgissent, voire le besoin de quitter une carrière ou un endroit. C’est un « voyage en terre inconnue ».

C’est aussi ce que j’ai vécu et vis certainement encore en ce moment. Il y a quelques mois, j’ai dû quitter une « terre connue » et me suis retrouvée dans un pays étranger, littéralement, au sens propre comme figuré – nouveaux continent, climat, lieux, gens, et codes, nouvelles coutumes… (j’ai failli oublier le système de santé!). Cela peut créer un sentiment d’aventure mais aussi d’appréhension, un peu effrayant. C’est ainsi que beaucoup de femmes se sentent pendant le changement (physiologique et) spirituel de la ménopause.

Le yoga, l’ayurveda et les Vedas nous enseignent qu’ils ne sont pas simplement des phénomènes physiques mais une transformation ayant plus de sens dans notre vie et notre chemin spirituel.

J’ai eu besoin de plus d’introspection (encore plus, étant déjà introspective de nature), de connexion avec la nature et avec moi-même. Ma pratique a évolué vers des terrains moins fréquentés jusqu’alors. Ma pratique spirituelle s’est intensifiée, et je remarque que je l’infuse davantage dans mes enseignements.

L’aspect scientifique permettant une meilleure compréhension de son fonctionnement (et parfois d’expliquer les phénomènes déjà connus depuis des millénaires par le yoga et l’ayurveda) reste bien sûr présent, mais il y a eu ce besoin d’infuser et d’embrasser plus ouvertement et audacieusement le chemin spirituel du yoga. Ce chemin m’a aidée à comprendre les phases de doutes, questionnements, et changements qui s’opéraient ces derniers mois et dernières années. C’est ce que nous enseignent et guident les Vedas, le yoga ou encore l’ayurveda.

 

La Vision Védique de la vie

Dans les Vedas, il existe le concept des quatre étapes de la vie. Comprendre ces quatre étapes, telles qu’elles sont enseignées dans les Vedas, m’a beaucoup aidée à comprendre ce qui m’attend, et ma mission de vie. Cela m’a permis de mieux me préparer en conscience et d’identifier ce que je ressentais. 

 

Les quatre phases de la vie

Je partage avec vous les points clés de ces 4 phases de vie que nous embrassons. toutes et tous selon les vedas. (L’ayurveda nous en propose elle 3). 

1ère Phase : Brahmacharya (0-25 ans)

Brahmacharya ou période de l’étudiant, se concentre sur le Dharma (but de la vie). Cette phase est dédiée à l’apprentissage et à la compréhension de soi.

2ème Phase : Grihastha (25-50 ans)

Grihastha ou vie de famille, met l’accent sur Artha (sécurité financière). Les personnes se marient, construisent une maison et leur sécurité matérielle et contribuent à leur communauté.

3ème Phase : Vanaprastha (50-75 ans)

Vanaprastha ou retraite dans la forêt, coïncide avec la ménopause et se concentre sur Kama (plaisir et désir). Les responsabilités diminuent, permettant de se concentrer sur ses désirs personnels et spirituels, s’occuper de soi après s’être occupée des autres.

Dans cette troisième phase, nous lâchons également une identité que nous avons construite au fil de la seconde phase, nous nous dirigeons vers les années de la femme sage. La frontière entre vous et votre essence spirituelle s’amenuise, laissant émerger une connexion plus profonde avec votre intuition, qui se manifeste de manière naturelle et fluide.

4ème Phase : Moksha (75-100 ans)

Moksha se concentre sur la libération et la réalisation de soi (ou illumination). 

 

L’Âge d’or en Ayurveda

Prendre soin de Soi en profondeur

Dans de nombreuses cultures traditionnelles, comme l’Ayurveda, la ménopause est célébrée comme une entrée dans « l’Âge d’Or, » une période où les femmes peuvent éprouver une plus grande sagesse et liberté. Cette phase est vue comme un moment où les responsabilités envers les autres diminuent, permettant aux femmes de se concentrer davantage sur leurs besoins et les quêtes spirituelles. Après avoir donné et nourri les besoins des autres (travail, famille), nous nous dirigeons vers nos propres besoins. Il est temps de prendre soin de soi (et du Soi) en profondeur.

Cette phase est vue comme un moment où les responsabilités envers les autres diminuent, permettant aux femmes de se concentrer davantage sur les soins personnels et les quêtes spirituelles.

 

Croissance spirituelle et conscience de Soi

L’Ayurveda nous encourage à voir la ménopause comme une période de croissance spirituelle et de conscience de soi. Cette transition n’est pas seulement un événement biologique mais une opportunité de se tourner vers l’intérieur, de réfléchir sur son parcours de vie et d’embrasser de nouvelles formes de créativité et d’expression de soi.

L’aspect spirituel de l’Ayurveda suggère que la ménopause est un moment pour approfondir sa connexion avec le moi intérieur et explorer de nouvelles dimensions de la pratique spirituelle.

Avec tous les changements hormonaux en cours, vous avez naturellement moins de résistance physique et de capacité à maintenir l’intensité de la 2ème phase de la vie.

Cependant, cette phase ne doit pas forcément être vécue seule, mais entourée d’une sangha bienveillante qui nous nourrit, ou d’activités, qu’on avait délaissées dans nos plus jeunes années, correspondant à vos passions qui peuvent apporter joie et épanouissement.

C’est aussi pour cela que j’anime plus régulièrement nos séances d’études, de pratiques et d’échanges en petit groupe, le mentorat post-formation. Personnellement, je nourris ma pratique en rejoignant localement des communautés (chant de mantras, philosophie, sanskrit, vedanta, bhakti…).

Le Yoga et l’Ayurveda soutient cette vision en fournissant des outils et des pratiques qui nous aident à embrasser cette étape de la vie avec grâce et confiance.

 

Incorporer les aspects spirituels pour embrasser la transition vers la ménopause

De nombreux changements peuvent se produire pendant la transition vers la ménopause et à la ménopause (ou 3ème phase de vie). Mon conseil est de prendre le temps d’observer et d’accueillir ces changements, qu’ils soient physiques, mentaux, émotionnels ou spirituels, avec patience et sans jugement. Cela commence par l’introspection, en revenant à soi (ce qui n’est pas toujours facile après avoir passé une grande partie de sa vie à donner et veiller sur les autres et des projets).

 

Swadhyaya (l’étude ou la connaissance de soi)

Cette période est idéale pour pratiquer Swadhyaya, l’étude ou la connaissance de soi. À travers le journaling, la méditation et l’introspection, nous pouvons obtenir des insights plus profonds sur notre moi intérieur et notre parcours de vie. En tant qu’enseignants, nous pouvons guider nos élèves à adopter ces pratiques, les aidant à cultiver la conscience de soi et la croissance personnelle.

En pratique:

  • Pratiquer la méditation de pleine conscience quotidiennement peut favoriser un sens plus profond de la conscience de soi, aider à se connecter à votre sagesse intérieure, cultivant un sentiment de paix et d’équilibre essentiel pendant la phase de transition de la ménopause.
  • Écrire dans un journal sur vos expériences et émotions pendant cette transition peut également fournir des insights précieux et promouvoir la croissance personnelle. 

 

Sadhana ou pratiques de yoga adaptée à chaque phase de la ménopause

La pratique du yoga évoluera peut-être naturellement vers des pratiques qui s’alignent à la phase actuelle de la vie et à vos besoins, soutenant et équilibrant le corps, préservant la santé et permettant de vivre pleinement cette transition et le chemin vers la ménopause, le second printemps.

En pratique:

  • Incorporer des pratiques spirituelles telles que la méditation et la pleine conscience dans les routines quotidiennes. Ces pratiques améliorent la conscience de soi et favorisent la relaxation. Elles peuvent aussi vous amener à adapter votre pratique du yoga pour soutenir les besoins changeants de votre corps.
  • Ajoutez également des asanas, pranayamas et mudras adaptés pour, par exemple, apaiser le feu intérieur (« ménorage », bouffées de chaleur) et renforcer la santé du cœur, du cerveau, des muscles et des os, tout en veillant aux possibles limitations qui peuvent accompagner la préménopause, la ménopause et la post-ménopause (fatigue, moins de force, raideurs articulaires ou encore frozen shoulders…).

 

Embrasser le changement à la ménopause avec grâce

L’Ayurveda et les Vedas enseignent qu’embrasser les changements qui accompagnent la ménopause avec grâce et acceptation peut conduire à une transition plus douce. Voir la ménopause comme une phase naturelle et positive de la vie encourage une approche holistique de la santé et du bien-être, intégrant les dimensions physique, émotionnelle et spirituelle. Cette perspective aide les femmes à naviguer la ménopause avec un sentiment de puissance et de sérénité, appréciant le voyage comme un moment de croissance personnelle et spirituelle profonde.

En pratique:

  • Infusez les principes yogiques (yamas, niyamas, bhavas…) dans votre quotidien, votre pratique et votre enseignement.
  • Utilisez des sankalpas ou des affirmations, pour cultiver un état d’esprit positif sur la ménopause. Des affirmations comme « J’embrasse cette nouvelle phase de vie avec grâce et sagesse » peuvent renforcer un sentiment d’acceptation et de puissance.
  • Rejoignez une sangha, un groupe ou une communauté, pour pratiquer, échanger sur vos expériences dans un esprit bienveillant, ouvert, sans jugement et de soutien.

 

Adapter notre pratique et enseignement du yoga à la ménopause

Embrasser swadhyaya (étude de soi), une sadhana adaptée (pratique) entourée de son professeur et/ou dans un groupe (sangha) peut avoir un impact profond sur la pratique personnelle et l’enseignement. Pour les pratiquantes et professeures de yoga, cette approche favorise une compréhension plus profonde des besoins changeants du corps et encourage l’intégration de pratiques adaptées à chaque phase (périménopause, ménopause, post-ménopause) pour mieux vivre les changements physiologiques, mentaux, émotionnels et spirituels qui s’opèrent et préserver sa santé globale face aux risques auxquels les femmes sont plus exposées que les hommes à cette période.

Cela inspire également une approche bienveillante de l’enseignement, en fournissant des informations fondées pour combler le manque de connaissances, répondre aux besoins de se rassembler pour échanger, et aider les élèves à naviguer leurs propres transitions avec une plus grande conscience et grâce.

En pratique :

  • Tout cela, vous pouvez le vivre, l’explorer, apprendre à le transmettre à vos élèves dans les séances d’études, pratiques et dans la formation Yoga & Ayurveda Ménopause.
  • Dans vos cours, créez un environnement de soutien où les élèves peuvent explorer leurs expériences intérieures à travers des pratiques de yoga adaptées et une réflexion personnelle guidée. Encouragez-les à écouter leur corps et à honorer leurs parcours uniques, à favoriser une communauté de soutien.

 

En intégrant les principes védiques et ayurvédiques avec des pratiques corps-esprit, les femmes peuvent naviguer la transition vers la ménopause avec plus de sérénité et d’harmonie. Embrasser cette période comme une opportunité de croissance personnelle et spirituelle profonde permet aux femmes de vivre un sentiment renouvelé d’équilibre et de bien-être. 

 

Pour développer votre pratique de yoga et votre enseignement 

Séance d’étude, pratique et échanges

Yoga et Ménopause (naturelle ou artificielle): apaiser le feu intérieur, bouffées de chaleur et sueurs nocturnes

  • Gratuit
  • Samedi 22 juin de 10h00 à 11h30, sur zoom
  • Inscription: je m’inscris

 Formations spécialisées Yoga & Ayurvéda de la femme

 

Livres

Références

Brown L, Brown V, Judd F, et al. It’s not as bad as you think: menopausal representations are more positive in postmenopausal womenJ Psych Obst Gynecol 2018; 39(4): 281–288.

Gracia CR, Freeman EW. Onset of the menopause transition: the earliest signs and symptomsObstet Gynecol Clin North Am 2018; 45(4): 585–597. 

Harper JC, Phillips S, Biswakarma R, Yasmin E, Saridogan E, Radhakrishnan S, C Davies M, Talaulikar V. An online survey of perimenopausal women to determine their attitudes and knowledge of the menopause. Womens Health (Lond). 2022 Jan-Dec;18:17455057221106890. doi: 10.1177/17455057221106890. PMID: 35758176; PMCID: PMC9244939.

Hoga L, Rodolpho J, Gonçalves B, et al. Women’s experience of menopause: a systematic review of qualitative evidenceJBI Database System Rev Implement Rep 2015; 13(8): 250–337

Inserm, Ménopause

Larroy C, Marin Martin C, Lopez-Picado A, et al. The impact of perimenopausal symptomatology, sociodemographic status and knowledge of menopause on women’s quality of lifeArch Gynecol Obstet 2020; 301(4): 1061–1068.

Dealing with the Psychological and Spiritual Aspects of MenopauseFinding Hope in the Midlife, ISBN: 9781315808642

Ma Solution Yoga Cycle Menstruel, Aurélie Maire, Solar

NOUVEAU LIVRE! Ma Solution Yoga Cycle féminin (Solar)
This is default text for notification bar