Bien vivre son cycle en harmonie avec son cycle féminin et les saisons

Jan 9, 2020 | Endométriose, Santé de la femme

cycle féminin rythme féminin phase menstruelle règles endométriose

NE VOUS EN ETES JAMAIS VOULU DE NE PAS AVOIR L’ENERGIE SUFFISANTE POUR FAIRE DE L’EXERCICE, SORTIR, SOCIALISER, FAIRE CE QUE VOUS AVIEZ PREVU, DEVOIR ANNULER UN RDV …? EN AVEZ-VOUS ASSEZ D’ETRE FATIGUEE, DE MANQUER DE SOMMEIL, DE SOUHAITER RESTER CHEZ VOUS DANS VOTRE COCON…C’EST NORMAL. TOUT COMME LA NATURE, NOUS SOMMES CYCLIQUES, NOTRE CORPS, NOTRE ENERGIE, NOS EMOTIONS CHANGENT EN FONCTION DE NOTRE CYCLE. C’EST LE RYTHME FEMININ. 

Votre énergie fluctue tout au long du mois

Vous changez constamment tout au long de l’année mais aussi du mois. Ce sont vos saisons intérieures et extérieures, et les écouter peut être votre plus beau cadeau pour manifester des intentions, vous lancer dans un nouveau projet ou une nouvelle hygiène de vie, prendre votre santé et bien-être en main tout en restaurant votre santé et votre vitalité.

En tant que femmes, nous ne sommes pas seulement influencées par les saisons de la nature (notre environnement externe), mais aussi par nos propres ryhtmes internes. Comme la lune, nous changeons, évoluons. Ces phases que nous traversons chaque mois peuvent être considérées comme des saisons. La saison pendant laquelle nous avons nos lunes ou règles par exemple est associée a l’hiver – une période de ralentissement, de nourrissement, de repos et d’introspection – de ralentissement.

 

Votre cycle féminin intérieur 

L’hiver est une partie très importante du cycle de la nature. Elle a besoin de ce repos pour fleurir à nouveau au printemps. Il important de comprendre qu’il en est de même pour le cycle de la femme. Sans repos durant cette phase des règles, nous ne permettons pas à notre corps de se reposer pour la phase suivante, celle du printemps et de la phase pré-ovulatoire. Les phases suivantes en seront impactées car nous avons créé un déséquilibre dans notre rythme naturel. C’est alors que les déséquilibres hormonaux se créent de ment que l’intensité des douleurs peuvent apparaître ou augmenter.  

Sans l’énergie naissante du printemps ou phase pré-ovulatoire avec la hausse des œstrogènes, qui vont nous permettre d’avoir plus de clarté, de coordination, de mémoire et de créativité, de capacité d’agir, de créer et de donner vie à des idées durant l’été  (à l’ovulation – phase ovulatoire) ne serait pas possible.

Sans la chute de nos hormones (œstrogènes, progestérone et testostérone) tout de suite après l’ovulation et donc à la saison de l’automne (phase prémenstruelle), nous ne pourrions jamais concrétiser et récolter les fruits de notre travail (vous voyez le parallèle avec les récoltes en automne), alors que nous nous préparons à faire un cycle complet et à nous reposer en hiver (phase menstruelle ou des règles).

Ce cycle se répète en continu, encore et encore.

Votre cycle à la ménopause

«Que se passe-t-il si je n’ai pas de règles ou si je suis en ménopause naturelle ou artificielle?».

Soyez assurée de ressentir encore l’influence de ces flux et phases. C’est votre super pouvoir féminin. Vous pouvez continuer à ressentir les effets de chaque phase en observant votre niveau d’énergie, votre humeur, les activités que vous souhaitez faire, votre pouvoir créatif, comment vous souhaitez vous habiller ou socialiser…

Et si vous ne percevez pas clairement ces changements, vous pourrez vous caler sur le cycle naturel de la lune dont la durée du cycle est identique au cycle de la femme. 

cycle féminin rythme féminin endométriose

La relation entre le cycle de la nature et de la femme

Nos phases sont divisées en énergies yang (printemps / été) et en yin (automne / hiver). Selon l’endroit où vous vivez, vos énergies intérieures et extérieures  (environnement) peuvent se compléter ou se contraster…

La phase pré-menstruelle juste avant les règles puis surtout la phase menstruelle  tout comme à la fin de l’automne  et à l’hiver, vous appellent à vous blottir sous une couette, à rester au calme, lire un livre, boire un bon thé et vous invite à l’introspection et au repos (à l’hibernation).

Au printemps et à l’été tout comme dans votre phase ovulatoire, vous ressentirez peut-être le besoin d’être à nouveau actives et sociables, de sortir, de bouger. Vous pouvez vous sentir forte, confiante et désirable, prête à embrasser tout ce que la vie apporte. Vous vous sentez dynamique et votre énergie est telle que vous avez l’impression que vous pouvez tout faire ou flotter dans les airs. Vous pouvez vous sentir comme une wonderwoman. 

Si vous êtes dans votre phase pré-ovulatoire ou ovulatoire (yang) mais dans une saison extérieure automnale ou hivernale, votre cycle intérieur et celui de la nature se complètent, C’est le yin et le yang. Vous vous sentirez peut-être pleine d’énergie mais avec la volonté d’organiser des petits diners entre amis dans des endroits cosy. 

Plus vous aurez conscience des rythmes de votre cycle, plus vous pourrez vous aligner et répondre à vos besoins changeants tout au long de votre cycle en étant parfaitement alignée a votre rythme féminin. Vous pourrez identifier des tendances dans votre niveau d’énergie, vos activités, vos envies et vos sensations. Vous pourrez libérer et exploiter votre potentiel intuitif et créatif pour vous guider à tout moment.

En alignant vos saisons intérieures et extérieures, vous vous alignez à la magie et énergie unique de chaque phase. Vous découvrez, observez, ressentez et développez une intuition si profonde que vous pourrez peut-être prévoir instinctivement quelle sera votre énergie tout au long du mois. Vous accueillez plus sereinement chaque phase de votre cycle y compris celui des phases pré-menstruelle et menstruelle.

VOTRE NATURE FEMININE COMPREND UN MOMENT DE REPOS, D’ORGANISATION, DE DEVELOPPEMENT ET DE PERFECTIONNEMENT. A QUEL STADE DE COTRE CYCLE ETES-VOUS EN CE MOMENT? 

Bienvenue sur le blog Holistic Aurélie

Un blog autour de l’éducation holistique et scientifique en Yoga et santé naturelle..

Découvrir mes différents accompagnements pour…

Me suivre sur les réseaux sociaux

Découvrir des articles similaires

Réussir sa première retraite de yoga

Vous vous apprêtez à organiser votre première retraite de yoga ? C'est à la fois excitant et cela peut aussi parfois être intimidant. Il faut notamment penser à beaucoup de points depuis dénicher le lieu de retraite idéal, établir le contrat avec les futurs...

5 conseils pour augmenter le trafic sur votre site web de yoga

Vous souhaitez que votre site apparaisse sur la première page des résultats Google? L'optimisation pour les moteurs de recherche ou Search Engine Optimization en anglais (SEO) est indispensable pour être trouvé en ligne de manière organique sans avoir à payer Google....

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.