Le yoga pour la fertilité et les troubles de la fertilité

Juil 13, 2022 | Fertilité, Santé de la femme, Yoga et Méditation

De nombreuses femmes souhaitent devenir maman, mais souffrent de troubles de la fertilité. Une pratique douce peut les accompagner et rééquilibrer leurs hormones. Il s’agit du yoga pour la fertilité. Cette pratique augmente les chances de tomber enceinte en se libérant de ses émotions (stress, anxiété, etc.), à travers des postures, de la méditation, etc. Faisons le point sur cette méthode alternative.

 

Favoriser la grossesse avec le yoga pour la fertilité

Selon l’INSERM, un couple sur huit en France éprouve des difficultés à concevoir un enfant et consulte un médecin à ce sujet. La PMA explose sur notre territoire, puisqu’un enfant sur trente est conçu par procréation médicalement assistée. Et le chiffre ne cesse de croître ! Selon l’agence de biomédecine, on comptait plus de 157 000 tentatives en 2019.

 

Le taux de fécondité mondial a baissé de moitié depuis les années 50. Les femmes se tournent vers le yoga pour optimiser leur chance de devenir maman naturellement ou en complément de l’assistance à la procréation. Aussi, pour apaiser le corps, le mental et l’esprit durant cette période parfois très éprouvante. C’est le cas de Camille qui s’est retrouvée dans une classe de yoga pour la fertilité, après deux années de tentatives naturellement. Elle a vécu la souffrance des fausses couches et de devoir se contraindre à passer par la PMA.

 

L’histoire de Camille et son désir d’enfant

Lors d’une séance de yogathérapie dans le cadre de troubles de la fertilité ou pour optimiser le chances de concevoir, nous commençons par installer l’élève pour qu’elle soit le plus à l’aide possible. Cela permet de commencer à respirer, au ventre de s’adoucir et de recevoir le souffle de vie : prana.

 

Ceci doit induire un sentiment de relaxation. Toutefois, pour certaines femmes comme Camille, le simple fait de se connecter à son ventre amène des émotions fortes comme :

  • des sentiments enfouis ;
  • une libération des tensions ;
  • un lâcher-prise à travers des larmes.

Cette partie de soi peut être déconnectée, faire mal, être source de douleurs ou de souffrances. Camille était en parcours PMA et avait essuyé un second échec. Elle est venue à une séance de yoga adapté à la fertilité pour l’aider à gérer ses émotions en dents de scie :

  • stress ;
  • colère ;
  • tristesse ;
  • découragement ;
  • culpabilité ;
  • dévalorisation de soi.

Camille se rendait compte qu’il était temps de faire la paix avec ce corps qu’elle nommait « incapable ». À présent, elle venait chercher de l’apaisement pour son mental et aussi pour son corps. Cette situation l’affectait sur tous les plans de sa vie : professionnelle, familiale, intime et sociale. Bien qu’entourée, Camille se sentait très seule et consumée. Un mal-être ancré, car elle portait la responsabilité du fonctionnement (ou non) de la PMA, des traitements, etc.

 

Pourtant, Camille est loin d’être la seule à traverser cette épreuve. En effet, un couple sur cinq rencontre des difficultés à procréer (source Ined). Avec autant de personnes confrontées aux défis de l’infertilité, il est triste de constater ce sentiment d’isolement et d’impuissance.

 

Troubles de la fertilité : pratiquez le yoga pour la fertilité

Lorsque les femmes, en désir de grossesse, viennent pour la première fois à un cours de yoga pour la fertilité, elles y trouvent un petit cocon. Elles apprécient de se rendre dans un lieu chaleureux et aimant. Un endroit qui apporte un sentiment de bienveillance, de réconfort et un apaisement profond.

 

Ces femmes sont soulagées de rencontrer d’autres femmes qui partagent une expérience similaire. À nouveau, elles se sentent connectées, entourées, unies par un lien très fort qui se crée tout naturellement. Désormais, elles ne se sentent plus seules.

 

Une séance de yogathérapie ou de cours de yoga pour la fertilité s’adresse aux femmes :

  • désirant un enfant ;
  • en parcours de PMA ;
  • en situation d’infertilité ;
  • en phase de conception.

 

Le yoga devient un grand soutien à travers diverses pratiques mises à leur disposition : relaxation, méditation, etc. Grâce à ce cours, les femmes prennent de nouveau conscience de leur bien-être, de leur corps, de leur santé.

 

Une méthode douce pour se relaxer

Il existe de nombreux outils efficaces pour relâcher les tensions émotionnelles, physiques et mentales. Pendant le cours, les femmes apprennent à transférer leurs blocages énergétiques afin d’accroître le prana. Ainsi, le souffle vital se dirige vers les organes reproducteurs. Cela concerne aussi la circulation sanguine.

 

De plus, le yoga pour la fertilité utilise une méthode de visualisation pour concentrer et calmer son esprit. Il se consacre également à la méditation, ainsi qu’à la respiration à travers des exercices « anti-stress ». Ces exercices peuvent être reproduits chez soi, en attendant le résultat d’un test de grossesse par exemple.

 

En outre, les postures de yoga sont parfaitement adaptées au cycle menstruel de la femme. Ainsi, les femmes soutiennent naturellement le rythme de leur cycle en modifiant simplement la pratique.

 

Le yoga pour la fertilité libère la femme de son état de stress chronique. Une pratique restauratrice qui enseigne à la femme le pouvoir de détendre son corps et son esprit.

 

Se libérer de ses émotions grâce au yoga pour la fertilité

Les vertus de la yogathérapie pour la fertilité sont multiples. C’est pourquoi la femme réussit à lâcher prise, à se reconnecter à son « moi profond et supérieur ». Par conséquent, elle crée un lien avec son corps et apprend de nouveau à écouter toute la sagesse qui sommeille en elle. D’ailleurs, les prises de décisions deviennent plus claires, plus simples. Grâce au yoga, elle retrouve une force incroyable.

 

En participant à un cours de yoga sur la fertilité, les femmes s’offrent une pause après une période extrêmement difficile émotionnellement et physiquement. Pour elles, il s’agit d’une opportunité de faire leur deuil, d’évacuer leurs sentiments de colère et de frustration. De nouveau, ces femmes retrouvent l’espoir et un mieux-être en prenant soin d’elles.

Ces cours sont une source de soutien et de réconfort après toutes ces difficultés. Les échanges de chacune sur leur parcours, leur traitement, leur relation avec tout ceci, etc. L’expérience de chaque femme présente devient alors une grande aide pour continuer d’avancer ensemble.

 

Enseignez la yogathérapie et e yoga pour la conception et la fertilité

Offrir et transmettre les bons outils dans cette étape importante de la vie d’une femme est un véritable cadeau. En tant que professeurs de yoga, nous pouvons affiner nos connaissances pour accompagner ces femmes en désir d’enfant. Ce désir ardent de booster leur fertilité, de se sentir mieux et de traverser ce moment avec le plus de paix possible. La pratique de la yogathérapie et du yoga s’allie parfaitement avec l’ayurvéda, la naturopathie, etc.

 

Il est essentiel de prendre conscience que le yoga ne fait pas tout. Il est tout aussi important de désintoxifier le corps des éléments néfastes et des perturbateurs de santé. Effectivement, ces derniers l’empêchent d’accueillir une grossesse. C’est pourquoi il est nécessaire de préparer un terrain sain. Tout comme nous le ferions avant de semer une graine et de l’observer grandir après l’avoir choyé, nourri, arrosé.

 

Une fois le terrain sain, avec des bases solides, nous venons nourrir le corps, la tête et le cœur. Tout cela de manière optimale pour la conception et pour accueillir la grossesse comme il se doit. Nous pouvons également le préparer avec des méthodes naturelles telles que :

  • l’alimentation ;
  • la micronutrition ;
  • les plantes ;
  • les huiles essentielles ;

 

En procédant ainsi, nous accompagnons la femme et le couple de façon globale et naturelle. Cela optimisera leur chance de concevoir. Ils pourront devenir d’heureux parents naturellement ou en complément d’un parcours médicalisé.

 

Quel bonheur de voir une élève comme Camille et son partenaire s’apprêter à accueillir avec joie leur premier enfant !

 

Devenez professeur de yoga pour la fertilité

Ma formation de professeur de yoga thérapie, yoga fertilité et troubles de la fertilité en ligne apporte des pratiques authentiques, adaptées et nourrissantes. Ces méthodes sont spécialement conçues pour les femmes dans le cadre de la fertilité et des troubles de la fertilité. Aussi, cela concerne les femmes qui :

  • sont en parcours PMA;
  • vivent une perte de grossesse;
  • sont atteintes d’endométriose ;
  • ont le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ;

 

Bienvenue sur le blog Holistic Aurélie

Un blog autour de l’éducation holistique et scientifique en Yoga et santé naturelle..

Découvrir mes différents accompagnements pour…

Me suivre sur les réseaux sociaux

Découvrir des articles similaires

Un script pour des vidéos de yoga engageantes qui cartonnent

Comment faire rester votre communauté sur vos vidéos de yoga sur youtube, Facebook ou Instagram?  Les 5 premières secondes de la vidéo doivent être consacrées au « Pourquoi ». avec une accroche percutante Pourquoi vais-je regarder cette vidéo ? Pourquoi c’est...

Réussir sa première retraite de yoga

Vous vous apprêtez à organiser votre première retraite de yoga ? C'est à la fois excitant et cela peut aussi parfois être intimidant. Il faut notamment penser à beaucoup de points depuis dénicher le lieu de retraite idéal, établir le contrat avec les futurs...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.